Domestiqués par l’homme depuis des milliers d’années, les chats sont de plus en plus adoptés dans de nombreux ménages. S’il y a profusément d’avantages à élever ces derniers, il est aussi fréquent qu’ils griffent les meubles du salon. En effet, les tapis ne sont pas toujours à l’abri des sauts d’humeur d’un chat en état de stress. Pour éviter d’arriver à ce stade, certains préconisent de leur couper les ongles de façon périodique. Faut-il couper les ongles de son chat ? Si oui, comment procéder pour éviter de le blesser ? Cet article est un guide complet et ultime sur tout ce que vous devez savoir sur ces questions.

À quoi servent les ongles d’un chat ?

L’ongle ou la griffe d’un chat est la partie courbée et pointue qui termine les doigts situés sur ses pattes. Rétractiles, les griffes du chat ne sont visibles que lorsqu’il les utilise. Un chat se sert de ses ongles lorsqu’il escalade un mur ou grimpe à un arbre pour chasser. C’est aussi le cas lorsqu’il ressent la nécessité de griffer. Il s’en sert pour éviter le danger ou pour faire des griffades à l’élément perturbateur. Délimiter son territoire, sauter et grimper sont autant de mouvement que le chat effectue aussi grâce à ses ongles. Ces derniers ne sont donc pas des accessoires inutiles sur son corps.

Pourquoi couper les ongles de son chat ?

Normalement, il n’est pas nécessaire de couper les ongles d’un chat. En se faisant les griffes de façon régulière, il les entretient naturellement. De plus, les outils tels que les griffoirs ou arbres à chat peuvent aider les chats à user leurs griffes. Mais, dans certains cas, ces accessoires ne sont pas toujours efficaces. Par conséquent, pour éviter de recevoir des coups de griffes par inadvertance lors de petits câlins, il est impératif d’écourter les ongles de votre boule de poils.

Les griffades d’un chat aussi bien dans les fauteuils que les rideaux sont également une bonne raison de lui couper les griffes.

Par ailleurs, dans leurs activités quotidiennes, les chats amassent un certain nombre de batteries dans leurs griffes. Il est indispensable alors d’effectuer un contrôle régulier de leurs membres afin de les nettoyer. Par ces petits gestes quotidiens, de sérieux accidents pourraient être évités pour votre bonheur et celui de votre animal de compagnie.

De plus, lorsque le chat prend de l’âge et devient moins actif, il faudra surveiller de temps en temps ses ongles et ses ergots. En effet, ses ongles sont susceptibles de se développer sans interruption, de se courber, puis de s’introduire à l’intérieur des coussinets. Cela pourrait engendrer des douleurs au niveau de ses pattes et provoquer par la suite des infections. Quant à ses ergots, ils s’usent très peu, vu qu’ils ne sont pas en contact direct avec le sol.

Il est primordial de comprendre que la coupure des griffes d’un chat dépend de son mode de vie. Si votre chat vit à l’extérieur de la maison, il ne sera pas en général nécessaire de lui écourter les ongles. Cela reviendrait à diminuer son précieux moyen de défense et d’attaque. Lorsque le chat vit en plein air, il use rapidement ses griffes en les utilisant régulièrement.

Comment couper les ongles de son chat ?

Couper les griffes à son chat n’est pas vraiment compliqué. S’il est habitué à cette opération depuis son jeune âge, il se laissera facilement manipuler. Dans le cas contraire, il sera réticent et ne donnera sûrement pas son accord au premier abord. Il faudra dans ce cas prendre tout votre temps et éviter au maximum de le stresser. S’il est trop agité, suspendez l’opération et reprenez quelques minutes plus tard. Les outils ci-dessous sont essentiels pour la réussite de l’opération. Il s’agit de :

  • Un coupe-griffe ;
  • Un bâton de nitrate d’argent ou de la poudre styptique ;
  • Un sachet de coton.

Les griffes de chat étant courbées et constituées de kératine, les couteaux, ciseaux ou lames ne sont pas conseillés pour les couper.

L’instrument le mieux indiqué pour ce genre d’opération est le « coupe-griffe ». Il existe en plusieurs modèles et est vendu dans les pharmacies vétérinaires ou en animalerie. Il permet de couper la griffe du chat avec une grande précision. L’opération de coupe se fait en quatre étapes clés :

  • Immobiliser le chat ;
  • Prendre les pattes avec le pouce et l’index ;
  • Presser légèrement les coussinets pour que les ongles soient bien visibles ;
  • Sectionner la griffe de quelques millimètres.

Il est important de respecter les étapes énumérées ci-dessus pour raccourcir les ongles d’un chat. La partie rose de la griffe étant constituée de vaisseaux sanguins, évitez de dépasser la partie transparente. S’il arrive qu’une coupure déborde et que le sang coule, gardez le calme. Appliquez du nitrate d’argent ou de la poudre styptique (poudre astringente) sur la partie saignante de l’ongle. Maintenez la pression sur la partie avec du coton. Le saignement devrait s’arrêter en quelques minutes. Au cas échéant, contactez votre vétérinaire sans tarder. Le nitrate d’argent picote. Pour cela, il faudra vraiment immobiliser le chat pour qu’il n’effectue pas de mouvements brusques.

À quelle fréquence faut-il couper les ongles de son chat ?

Les ongles ou griffes du chat repoussent continuellement. Les coupes doivent se faire alors au moins une ou deux fois dans un mois. Il est conseillé d’effectuer l’opération de coupe d’ongles avec le chaton régulièrement afin qu’il grandisse avec l’habitude. Pour les chatons, privilégiez l’utilisation des limes en raison de la sensibilité de leurs griffes.

En quelle période faut-il couper les ongles de son chat ?

Il est impératif de bien choisir le moment pour effectuer l’opération. Si le chat vient de finir une bagarre avec un congénère, il n’est sûrement pas dans son bain. Il est interdit de commencer la coupe des griffes lorsque l’animal est stressé ou lorsqu’il joue. Privilégiez le moment où il est calme, tranquille et vient se coucher sur son ventre à vos côtés. Il se laissera caresser par vos mains et l’opération de coupe se déroulera par la suite avec succès sans agitation.

Les protège-griffes : une solution alternative ?

Créés depuis les années 90 par le vétérinaire Toby Wexler, les protège-griffes représentent l’une des solutions anti-griffures existant sur le marché. En forme d’enveloppes de différentes tailles et de différentes couleurs, ils se collent aux griffes par le biais d’une colle. Si ces capuchons en plastique protègent contre les griffures de mobiliers, ils ne sont pas appréciés de tous les chats. Il faudra alors appliquer cette solution à un chaton de sorte à l’habituer aux capuchons dès son jeune âge.

 

En somme, il est normal et tout à fait naturel qu’un chat fasse des griffades. Mais, si votre chat griffe vos mobiliers, vos rideaux ou tapis, il est urgent de trouver une solution convenable à vous deux. Des accessoires comme les griffoirs, les protège-griffes et les arbres à chat apportent leurs contributions dans la limitation des griffures. Mais, écourter les ongles d’un chat d’intérieur devient souvent une nécessité. Cette opération implique l’utilisation d’outils spécifiques et une concentration minimum pour réussir. Il n’est pas nécessaire de couper les griffes d’un chat qui vit en extérieur. Si vous avez des doutes ou craignez de faire mal à votre animal de compagnie, vous pouvez faire appel à son vétérinaire habituel pour lui couper les ongles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here